]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

The mortal instruments, ma grosse faiblesse...

On a tous des livres qu'on a lus, qu'on a adorés, mais....on a un peu (beaucoup) honte de le dire ! Pour moi c'est la série jeunes adultes (ce qui veut dire que c'est autant pour les ados que pour les adultes) The mortal instruments (anciennement appelée La cité des ténèbres mais apparemment en anglais c'est plus cool) de Cassandra Clare. Et ce qui est d'autant plus terrible avec cette série c'est que l'auteure la développe à l'infiniiiiiiiie (ou presque), des histoires parallèles dans le même univers, un film, une série télévisée, des nouvelles.... Comment me sortir de cette addiction ? Et ma foi, pourquoi m'en sortir ? Je plonge dans cet univers avec beaucoup de facilité et il m'aspire TOTALEMENT, et ça fait du bien ! N'ayons pas honte de nous faire plaisir !
La série principale est composée de 6 livres où l'on suit les aventures de Clary, Jace, Isabelle, Alec, Simon et Magnus, ils sauvent plusieurs fois le monde de forces diaboliques qui veulent le plonger dans les ténèbres, ils sont promis à un grand destin, ils tombent amoureux, se disputent... Vous avez dit cliché ? Oui et alors ! Ils sont attachants que voulez-vous, ils sont un peu niais et tellement imparfaits qu'on finit par follement les aimer. En plus on a toute la panoplie surnaturelle : vampires, loups garous, anges, sorciers, elfes et même des croisements.. amateurs de créatures fantastiques vous allez être servis ! La trame est usée jusqu'à la corde presque tous les tomes sont construits presque à l'identique, tout va bien un gros méchant débarque casse tout et nos supers ados sauvent tout le monde ou presque. Alors pourquoi tout ça me plaît-il ? Bonne question mais le fait est que la magie opère et j'ai lu les 6 tomes en 6 jours et à la fin j'en voulais encore. 
Puis j'ai enchaîné sur la trilogie Les origines même si ce ne sont pas les mêmes personnages principaux (vu que ça se passe bien avant, d'où Origines CQFD), on croise quand même notre sorcier préféré (et 2 ou 3 autres personnages rencontrés dans la série principale). Nous découvrons les débuts de Tessa (que l'on avait croisé dans la précédente série) qui va découvrir avec beaucoup de surprise qu'elle n'est pas vraiment humaine. le tout saupoudré de chasseurs d'ombre sexy et tourmentés, de mégalo très méchants et de machines humanoïdes tueuses. Un vrai régale !
Puis je me suis attaqué à sa dernière trilogie en date (2 tomes sont sortis et seul le 1er est en français) qui s'appelle de façon très originale : The mortel instruments Renaissance. Donc ça se passe après la série d'origine et l'histoire est centrée sur de Emma Carstairs, mais on croise presque tous les autres personnages de la série principale. Et pour cette raison toujours très mystérieuse je me suis jetée sur cette suite cette suite et attend les autres volumes avec beaucoup d’impatience !
Cassandra Clare (qui est très maline) communique beaucoup sur son site sur lequel elle offre des passages inédits qui ne sont pas dans les livres, beaucoup d'informations sur ses projets et sur tous les dérivés de son univers. Comme le film (the mortal instruments) qui reprenait le livre 1 et qui a fait un véritable flop (il n'y aura donc pas de suite). Pourtant il était moins mauvais que la série TV (Shadowhunters) qui ne colle pas du tout à l'histoire, qui est assez mal jouée et dont les elfes ont les oreilles qui se décollent, mais qui compte déjà 2 saisons ! Allez comprendre... et surtout allez comprendre pourquoi j'ai vu le film et suivi la série...quelque chose ne tourne définitivement pas rond chez moi (j'entends d'ici les "je te l'avais bien dit"). Surtout que j'ai été très frustrée car (comme souvent) les personnages ne correspondent pas vraiment à la description que l'on fait d'eux dans les livres (et je ne parle même pas de l'image mentale que l'on s'est faite d'eux), Jace par exemple n'a jamais les yeux dorés (avouez que c'est décevant ! Bien que dans la série l'acteur a les yeux vairons ce qui a un charme certain mais je m'éloigne du sujet) et dans le film Clary n'est pas rousse avec des yeux verts ce qui représente quand même 50% de l'histoire (le 50% restant étant les yeux dorés de Jace). Puis alors leurs runes sur la peau que je voyais plutôt sexy sont transformées en gros dessins au marqueur noir, beurk ! Heureusement Simon a toujours ses lunettes, tout n'est pas totalement perdu !
L'auteure a aussi écrit avec d'autres auteurs des nouvelles autour du grand sorcier Magnus Bane (disponible malheureusement qu'en version numérique en français) et d'autres sur l'académie de Shadowhunters (dispo qu'en anglais). Elle coécrit également le fameux Codex (la bible du shadowhunter) disponible qu'en anglais. Enfin vous l'aurez compris elle tire sur le filon jusqu'à épuisement ce qui n'est; semble t-il, pas prêt d'arriver.

Enfin tout ça pour dire que cette série est totalement clichée et pourtant addictive, elle fait sortir la midinette fan de bitlit qui sommeille en nous !

Sauvez les librairies, achetez y vos livres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire