]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

Nathalie Novi

Je suis TOTALEMENT fan (je sais que je dis ça à chaque fois... mais que voulez-vous je suis faible !) de Nathaie Novi, je trouve ses illustrations magnifiques pleines de douceur et de poésie. Je vais donc vous présenter cette artiste fantaisiste aux drôles de chapeaux, fan de Jane Austen.

Nathalie Novi est née en 1963 à Saint-Mihiel dans la Meuse. Elle a suivi les cours de Beaux-Arts de Nancy puis ceux de Paris. Elle travaille dans la publicité et l'édition avant de se tourner vers l'illustration, la peinture et la gravure. Son premier livre publié fut La chasse aux enfants de Bertrand Solet en 1993 aux éditions  Syros dont elle a illustré la couverture et La Fête foraine (en hommage à Jacques Tati) aux éditions Nathan en 1997 elle est cette fois auteure et illustratrice. Depuis, elle a illustré une cinquantaine de livres pour enfants et connaît un succès grandissant. Elle travaille essentiellement avec Didier jeunesse, Thierry Magnier et Rue du Monde. Elle se décrit elle même comme "une princesse poétique aux pieds nus, un peu bergère et un rien sauvageonne." et clairement ses traits de caractère se répercutent dans ses peintures vaporeuses et poétiques avec des couleurs douces et des formes tout en arrondis . Des petits morceaux de rêves.

Elle a notamment illustré des contes classiques avec un CD chez Didier Jeunesse comme par exemple La petite Sirène ou Peau d'âne mais aussi la Flûte enchantée (dont j'ai déjà parlé dans l'article Livres-CD) et La Callas une invitation à l'opéra. Elle a également illustré des couvertures de roman comme par exemple celles de la série Les Orangers de Versailles écrite par Annie Piétri. Elle a également illustré des jeux pour Djeco.

J'ai mis ci-dessous quelques exemples des livres qu'elle a illustré, il y en a encore bien d'autres. Personnellement j'aime tout particulièrement Moi, Ming écrit par Clotilde Bernos qui véhicule un beau message, la beauté et le bonheur sont dans les petites choses de la vie.
Sauvez les librairies, achetez y vos livres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire