]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

Gérone

Au cours de mes tribulations espagnoles j'ai fait un petit arrêt dans la belle ville de Girona. Une ville fortifiée pleine de légende et de secrets avec une riche culture. Tout d'abord munissez-vous d'un guide en vente dans la ville pour ne rien louper et d'une bonne paire de chaussures, si tout va bien vous pouvez faire la visite de la vieille ville en une journée. Pour voir l'ensemble de ma visite cliquez sur les photos.
 Gérone est née sur une colline, alimentée par les eaux de l'Onyar, c'est un savant mélange entre l'eau qui passe et la pierre qui perdure. La ville a une situation stratégique, elle est au milieu d'une ancienne voie de communication entre deux versants des Pyrénées. Elle se situe sur l'ancien tracé de la Via Augusta, elle en était une place forte. Elle subit tour à tour l'invasion des Français, des Arabes, des Alamans et des Visigoths, elle a également une forte communauté juive depuis 890. Au XIIème siècle la ville subit une forte croissance et s’accroît au-delà de la muraille. Au XIVème et XVème siècle Gérone est l'une des principales villes de Catalogne. Malheureusement la peste noire, les différentes invasions et sièges affaiblissent considérablement la cité. La guerre civile espagnole détruira de nombreux bâtiments de Gérone et causera de nombreux morts dans cette ville déjà affaiblie. La modernisation de la cité dans les années 1980 sera le dernier coup porté à la vieille ville avec la disparition de certains quartiers pittoresques. Aujourd'hui Gérone fait partie des villes espagnoles où le PIB est le plus élevé, elle a une croissance urbaine très rapide.
Après l'histoire de la ville voici dans les grandes lignes ce qu'il ne faut pas rater :
  • La cathédrale qui surplombe superbement la ville sans oublier son musée et son magnifique cloître roman.
  • Sant Feliu facilement reconnaissable grâce à son clocher stylisé.
  • Les bains arabes, c'est joli à voir que ce soit le toit ou l'intérieur mais il y a peu de choses et l'entrée est payante (bon c'est pas énorme, quelque chose comme 1.50€ ).
  • les maisons sur l'Onyar très colorées rendent les bords de cette rivière vraiment beaux surtout avec les reflets dans l'eau, mais je ne suis pas sûre que ça vaille vraiment le coup de les visiter. Le meilleur moyen d'admirer la vue est de se balader sur les différents ponts qui traversent l'Onyar.
  • Il ne faut surtout pas passer à côté de la balade sur la muraille, tout d'abord elle est très belle et bien-sûr la vue sur la ville et sur ses toits est superbe.
  • Faîtes aussi un tour du côté de Sant Pere de Galligants et son musée archéologique.
  • N'oubliez pas de faire un petit tour par tous les musées dont la ville regorge : musée du cinémas, musée de l'histoire de la ville, musée d'art... Sans oublier la Caixaforum Girona  la fontana d'or, une infrastructure culturelle de référence pour la ville vraiment très belle qui porte l’emblème de la ville.
  • Mais aussi et surtout perdez-vous dans toutes les belles petites rues de la vieille ville, du quartier juif et de las ramblas pour découvrir toutes les légendes de la ville comme la gargouille de la sorcière (pas facile à trouver !), la font del bisbe (la fontaine de l'Evêque, pas facile à trouver non plus), pour sceller votre pacte de fidélité à Girona n'oubliez pas d'embrasser el cul de lleona et pour partir avec une année de chance embrassez le ventre de St Narcisse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire