]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

La Casa Milà

La casa Milà plus connue sous le nom de Pedrera, à cause de sa ressemblance avec des carrières, se situe dans le quartier de l'Eixampe sur l'avenue Passeig de Gràcia artère principale de la ville de Barcelone. Voici donc une place de choix pour la bourgeoisie du début du XXème siècle, on peut donc voir de nombreuses originalités architecturales notamment celles d'Antoni Gaudi. La construction de la Pedrera commença en 1906 pour ne finir qu'en 1912.
La famille Milà souhaite s'établir dans le quartier huppé de l'Eixample, elle achète en 1905 un vaste terrain de 34 mètres sur 56 au coin du Passeig de Gràcia et de la rue Provença. Pere Milà I Camps (homme politique puissant, il fût également propriétaire des arènes de Barcelone) confie les travaux à l'architecte en vogue le plus innovant de l'époque Antoni Gaudi, car il a était ébloui par la maison qu'il avait pour un de ses collègues Mr Batllo (photo ci-contre). La Pedrera quatrième oeuvre de Gaudi dans cette avenue est à la fois audacieuse et complexe. Elle est également une source de conflits entre l'artiste et la famille car le chantier est bien plus coûteux que prévu. Mais aussi avec la Mairie car la construction empiète sur les parcelles voisines. Cependant une fois de plus le génie de Gaudi séduit tout le monde et lorsqu'il termine son chef d'oeuvre les Mila et la Mairie sont conquis. La famille Milà voulait louer une bonne partie de ce grand immeuble, aujourd'hui encore des particuliers habitent cette fameuse bâtisse, on ne peut donc en visiter qu'une partie.
Gaudi est très influencé par la nature dans toutes ses autres constructions, c'est cependant avec la Pedrera qu'il exprime sa passion pour l'équilibre changeant de la nature avec le plus d'exubérance. Il construit un édifice ondulé qui palpite tel un être vivant, évoquant les vagues des dunes ou de la mer. Les 12 cheminées et les 33 balcons en fer forgé rappellent des animaux et des végétaux. Comme a son habitude, Gaudi a fait un gros travail sur la circulation de l'air et de la lumière. Il construit donc le bâtiment autour de deux grandes cours intérieures qui éclairent l'ensemble composé de colonnes et poutres, avec peu de murs porteurs pour pouvoir aménager à sa convenance. Le plus remarquable, comme souvent avec Gaudi, est la terrasse et ses 12 cheminées. On pouvait déjà admirer de superbes cheminées dans ses constructions précédentes comme celles du Palais Güell par exemple, avec la Pedrera on plonge dans un univers magique, avec ces guerriers en pierre, d'autres y voient des hiboux ou des masques africains. En effet ces cheminées variant de 7,80m pour la plus grande à 5,40m pour la plus petite parlent directement à nôtre imaginaire. Certaines sont en trencadis, d'autres habillées de tessons de bouteilles de champagne et d'autres encore couvertes d'un enduit, elle ondulent toutes en suivant la forme du grenier sur lequel elles reposent. Le grenier tout en voûtes abrite une exposition sur le travail de Gaudi. Vient ensuite la visite d'un appartement bourgeois du début du XXème siècle. Gaudi a même réalisé le carrelage de la Pedrera qui est également utilisé aujourd'hui pour le Passeig de Gracià. Puis on rejoint le hall et les cours intérieures. Malheureusement, lors de ma visite les superbes peintures murales du rez-de-chaussée étaient en rénovation je n'ai donc pas pu les admirer pleinement.
Bonne visite, n'hésitez pas à prendre l'audio-guide qui vous donne plein d’anecdotes et informations très enrichissantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire