]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

Katarina Mazetti

  Voici une auteure suédoise que j'adore Katrina Mazetti. Cette journaliste et écrivaine née en 1944 à Stockholm a le don de nous émouvoir et de nous faire rire avec sa galerie de personnages hauts en couleur. Elle transforme des personnes sans grand attrait et des événements anodins en un grand divertissement. Elle écrit à la fois pour les enfants et les adultes. Le petit plus : presque tous ses livres en version poche sont édités chez Babel, édition que j'aime beaucoup, les couvertures sont superbes et le papier est de très bonne qualité.
Alors qu'attendez-vous ?
Sa bibliographie en France:
  • Trucs et ficelles d'un petit troll, 2002
  • Le mec de la tombe d'à côté, 2006 (adapté au cinéma en Suède en 2002 et au théâtre en France en 2009)
  • sa suite : Le caveau de famille, 2011 
  • Les larmes de Tarzan, 2007
  • Entre dieu et moi c'est finit, 2007
  • sa suite Entre le chaperon rouge et le loup c'est finit, 2008
  • et son autre suite La fin n'est qu'un début, 2009
  • Mon doudou divin, 2012
  • Les cousins Karlsson, (c'est une série pour enfants le premier tome est sorti en 2013)
  • Le viking qui voulait épouser la fille de soie, 2014
  • Ma vie de pingouin, 2015

J'ai découvert cette auteure grâce au livre les larmes de Tarzan que j'ai beaucoup aimé. Tout oppose Mariana mère de deux enfants qui galère pour s'en sortir, et Jane (ce n'est pas évident mais c'est un homme) qui roule en Lamborghini et qui en plus de détester les enfants a une passion pour les mannequins. Deux personnages au fort caractère pour une rencontre de choc. Tarzan et Jane couple déjanté, mal assorti et plein de défauts. La couverture de la version poche est vraiment sympa, ce qui n'enlève rien ! C'est un de mes livres préférés !
Sûrement son plus grand succès Le mec de la tombe d'à côté et sa suite Le caveau de famille. Encore un couple improbable et loufoque. Deux personnes se voient tous les jours dans un cimetière. Elle, fade bibliothécaire frigide qui vient se recueillir et pester sur la tombe de son mari fraîchement décédé. Lui, fermier à trois doigts qui vient "s'occuper" de sa mère. Un choc des cultures des plus intéressants à venir. J'ai beaucoup aimé que les chapitres soient un coup du point de vue de Benny trois doigts et le suivant celui de Désirée la crevette, Je l'ai dévoré en une journée, totalement addictif. Et dans le caveau de famille vous suivrez l'avancée de leur "relation", et le pari fou qu'ils se sont lancés. J'ai nettement moins aimé le deuxième tome bien que j'avais vraiment envie de savoir ce que ce drôle de couple devenait.
Je n'étais pas trop tentée par la lecture de Entre Dieu et moi, c'est fini, le thème ne me plaisait pas et l'histoire semblait être assez enfantine. Mais, finalement, j'ai bien aimé ! On retrouve la plume acérée de Katarina Mazetti et on ne tombe jamais dans le pathos. Linnea grande perche de 16 ans pleine de complexes n'a qu'une vraie amie, Pia. Elles font la même taille et se comprennent, elles parlent de tout de rien. Des amies pour la vie, enfin pour 120 jours car la vie de Pia s'achève sous un train. L'occasion pour Linnea de revenir sur leur courte amitié et de réfléchir sur ce qui a mené son amie à de telles extrémités. J'ai été contente de retrouver cette drôle de Linnea dans 2 autres tomes pour la voir grandir et évoluer même si je les ai bien moins aimés.
Pour ce qui est de Mon Doudou Divin malgré une petite longueur sur la fin c'est un livre agréable, on reconnaît la plume piquante de Katarina Mazetti dès les premières pages. Cependant ce roman est moins drôle que les autres et il fait beaucoup réfléchir sur les religions et les croyances de chacun. Nous suivons donc Madeleine, femme pleine de regrets qui porte le poids du monde sur ses épaules, et Wera jeune femme blasée qui cherche le scoop de sa vie. Ses deux femmes racontent l'une après l'autre leur stage pour créer leur Dieu de la béatitude et leur rencontre avec cinq autres stagiaires pleins de craintes, de regrets et d'espérances. Soyons honnêtes... ce n'est pas mon préféré !

Julia et Bourdon apprennent avec horreur qu'elles doivent passer les vacances chez leur tante Frida, sur son île avec pour compagnie leur jeune cousin français mangeur d'escargots et leur cousin George qui ne sait que faire bouger ses oreilles. Elles vont cependant passer des vacances qu'elles n'oublieront pas de sitôt. Tout d'abord leurs cousins sont très différents de ce qu'elles pensaient et l'île abrite des événements étranges qu'il va leur falloir élucider. Je n'ai pas vraiment retrouvé la plume un peu acide que j'aime dans les livres de Katarina Mazetti, mais c'est une chouette petite série de romans à partir de 10 ans avec du mystère et de l’aventure, une sorte de Club des cinq suédois !
J'ai été un peu déçue de ce livre car j'espérais une histoire d'amour épique au temps des Vikings une pauvre viking fort et viril qui tombe follement amoureux d'une fille riche, un genre de Cendrillon nordique quoi, sur fond de mythologie slave... mais ça c'était dans ma tête ! Le vrai livre c'est plutôt un documentaire (j'exagère un peu) sur la vie des Vikings ce qui en soit peut être intéressant, mais je ne m'attendait pas à ça ! Dans ce livre nous suivons une famille viking durant presque toute sa difficile vie, les enfants grandissent, voyagent et aiment. Vite lu mais pas un de mes préférés non plus...
HAAAAA enfin ! Je retrouve la Katarina Mazetti que j'apprécie ! Avec Ma vie de pingouin on retrouve une belle galerie de personnages truculents et attachants qui ne sont pas sans rappeler Le Mec de la tombe d'à côté. Une drôle d'équipe embarque pour une croisière en Antarctique à la découverte de la faune locale. Entre suicidaire, optimiste inébranlable, globe-trotteuse, nymphomane et ornithologue amateur tachez de na pas oublier que "Tous les êtres humains sont des icebergs. Il faut se souvenir que neuf dixième de nous sont invisibles sous la surface. C'est ce qui rend l'existence si intéressante." Un roman écologiste, féministe et optimiste qui fait du bien !


En bonus voici mes super dédicaces en Suédois.



Sauvez les librairies, achetez y vos livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire